Quels sont les indicateurs de la situation économique conjoncturelle ?

Procéder à l’analyse de la situation économique conjoncturelle repose essentiellement sur de nombreux indicateurs. Découvrez à travers cet article, quelques indicateurs de bases pour effectuer une analyse parfaite de l’économie conjoncturelle.

Généralité sur la conjoncture économique

Au préalable, la conjoncture économique signifie la situation économique à une période déterminée. Lorsque vous désirez effectuer une analyse économique conjoncturelle, il faut donc savoir automatiquement que vous devez passer par trois étapes. La première consiste à la description de la situation économique à travers les indicateurs qualificatifs et quantitatifs.

Ensuite, il faut passer à l’interprétation de la portée et de la signification des informations recueillies. Enfin, il faut tenir compte de la précision sur ce qui se passera dans un avenir proche. Par ailleurs, effectuer une étude sur la situation conjoncturelle d’une branche d’un pays où encore d’une région doit impérativement se faire en conformité avec l’évolution des indicateurs sur le court terme.

Quelques indicateurs pour déterminer la situation économique conjoncturelle

Les indicateurs qui sont beaucoup pris en compte sont entre autres :
• Le taux de croissance du PIB : Le taux de croissance indique l’évolution idéale du PIB pendant un moment donné. Il convient de préciser que ce taux est une variable macroéconomique très indispensable. Car cela indique réellement l’état de santé économique d’un État.
• Taux d’évolution de la consommation des ménages : ce taux désigne une information parfaite sur l’évolution de la consommation des ménages pendant un moment déterminé.
• Taux d’inflation : en ce qui concerne le taux d’inflation, il permet de mesurer l’évolution de l’indice des prix sur une période déterminée. De la même manière, il facilite l’appréciation de l’évolution sur le comportement économique des ménages, le pouvoir d’achat de l’État et des entreprises.
• La part du déficit public dans le PIB : elle renseigne sur l’évolution de la pression fiscale et sur l’évolution future des taux d’intérêt