Quelques avantages de l’assurance chômage complémentaire

Parce qu’on peut perdre son emploi à n’importe quel moment, la loi a mis en place des procédés qui permettent d’être financièrement stable pendant un certain temps. Elle a été pensée car les licenciements et les démissions sont de plus en plus fréquents. L’assurance chômage complémentaire bien que destinée à une catégorie d’employés confère de nombreux avantages.

une indemnisation effective

Très importante, l’assurance chômage complémentaire prévoit la couverture financière de l’usager pendant la période transitoire entre la perte d’emploi et la nouvelle embauche. En effet, elle vous couvre jusqu’à hauteur de 9000 euros par mois en cas de chômage. Avec l’appui, d’un We Group consultant financier, vous avez la possibilité d’avoir des taux de cotisation de 15 euros. Elle offre également une période de carence de 12 mois. Réservée aux employés cadres ou cadres assimilés, l’assurance chômage complémentaires s’applique dès l’instant où pôle emploi confirme votre état de chômage. Indépendante de l’indemnisation de pôle emploi, elle peut courir sur une période allant de 6 mois à 3 ans en fonction de l’âge de l’intéressé. D’après votre ancienneté, vous pourrez bénéficier de 2 ans d’indemnisation si vous avez moins de 53 ans, de 2,5 ans pour les personnes allant de 53 ans à 55ans et de 3 ans pour les ex travailleurs plus de 55ans.

les modes d’éligibilités

Pour pouvoir bénéficier de l’assurance chômage complémentaire, vous devrez être cadre ou cadre assimilé dans une entreprise pendant une durée de 24 mois. Vous devez en plus de cela être en CDI et percevoir au maximum 35 000 euros par an. En cas de rupture du contrat d’essai, pour en bénéficier, il faudrait avoir adhéré à la complémentaire chômage il y a au moins 3 ans.